Notre histoire

Petits Chanteurs de Saint Louis

Nous chantons avec passion depuis plus de 60 ans

Le chœur des Petits Chanteurs de Saint-Louis a été fondé en 1953 par l’abbé Gachelin, alors aumônier du lycée Janson-de-Sailly de Paris. Dès les premières années, l’aventure musicale va de pair avec l’épanouissement des enfants, ce qui donne aux Petits Chanteurs de Saint-Louis un esprit bien particulier.

Au fil des années, le chœur des Petits Chanteurs de Saint-Louis s’est forgé une reconnaissance musicale, notamment dans la musique baroque. L’arrivée d’Olivier Schneebeli en 1975, premier chef de chœur professionnel, donne une nouvelle impulsion au chœur en abordant un répertoire essentiellement baroque : Messe de minuit, Te Deum de Charpentier, Cantates de Bach, le Dixit Dominus et Le Messie de Haendel, mais aussi les Ceremony of Carols de Britten, des lieders de Brahms et de Schumann, ainsi qu’un programme ambitieux sur l’œuvre de Michael Praetorius.
En 1980, l’ensemble vocal Contrepoint fait appel au chœur pour la Passion selon Saint Jean de Bach et, en 1988, Philippe Herreweghe associe les Petits Chanteurs à son chœur de La Chapelle Royale pour l’enregistrement du Requiem de Fauré (chez Harmonia Mundi).

En 1991, l’argentin Ariel Alonso marque l’ouverture du répertoire à la musique du 20e siècle avec la Messe de Stravinsky, la Messe en l’honneur de sainte Anne de Guy Ropartz... Il poursuit aussi l’aventure baroque, notamment avec des œuvres de Haendel, Vivaldi et dirige aussi deux programmes inédits de musique baroque latino-américaine.

Marina Lobaton

En juin 2008, le chœur prend une nouvelle impulsion avec l'arrivée comme directrice musicale de Marina Lobaton. Forte d'une collaboration de plus de dix-sept ans avec les enfants, d'une solide expérience de préparatrice vocale et d'un amour immense de la musique, elle fait dévouvrir le compositeur tchèque Jan-Dismas Zelenka en 2009 et 2011 avant d'aborder le répertoire romantique avec lze Requiem de Gabriel Fauré en 2012. Elle s'inscrit dans la tradition baroque avec des compositeurs tels que Scarlatti, Zipoli, Bach et Telemann. En 2013, elle a dirigé le Te Deum de Charpentier et le Dettingen Te Deum de Haendel à l'occasion des 60 ans des Petits Chanteurs.

Petits Chanteurs de Saint Louis

Aujourd’hui, les Petits Chanteurs de Saint-Louis sont un chœur indépendant et ouvert à tous, affilié à la Fédération Française des Petits Chanteurs.
Le recrutement se fait de préférence à 7 ou 8 ans pour le chœur préparatoire et à 9 ans pour le grand chœur. Avec environ quatre heures de répétitions hebdomadaires, trois semaines de stages par an et grâce à une équipe professionnelle dynamique, ce chœur, composé d’une trentaine d’enfants (majoritairement des garçons) a atteint une qualité musicale remarquable. Après avoir été accueilli pendant trente ans par le Bon Conseil, le chœur répète aujourd'hui dans les locaux de la Paroisse Saint Jean-Baptiste de La Salle dans le XVème arrondissement de Paris.

La responsabilité pédagogique et administrative a été assumée entre 1956 et 2005 par Louis de Menthon assisté d’une équipe d’anciens, fidèles et déterminés. En 2012, Rémi Madignier a été élu président des Petits Chanteurs.